MotoGP KTM maakt déjà Jack Miller en explique pourquoi bekend: Miguel Oliveira, een gezant van de gezant voor de onderhandelingen en de nieuwe foto’s van verdachten op internet

Je hebt gekozen voor de KTM déteste plus de tout et encore moins que les autres en MotoGP, c’est bien le fait de se faire damer le pion. On avait vécu cette situation avec un Raul Fernandez qui ne s’était pas cache de ses relations avec des émissaires de Yamaha, Razlan Razali en tête qui lui proposait des réunions de travail dinatoires. Het resultaat van een eerdere aankondiging van de Grand Prix, een optreden op de RC16 voor een volgend seizoen. Les pilotes Tech3 d’alors, soit Lecuona et Petrucci, avaient apprécié… Aujourd’hui, l’histoire semble se répéter avec Miguel Oliveira qui, à force de montrer qu’il cherche un avenir en dehors de la marilque een rapport quatre Grand Prix ​​en MotoGP va maintenant sans doute devoir s’en trouver vraiment un…

L’annonce de Jack Miller chez KTM pour deux ans, van 2023 tot 2024, est gearriveerd op een heure creuse en termes d’écoute lors d’un jour de fin de semaine. Le timing a étonné, mais lorsque l’on connait le contexte avec Miguel Oliveiraet que l’on fait le point sur la culture KTM dans ce type de dossier, over relativise la surprise. Auto op n’impose jamais ses choix à KTM. KTM garde toujours l’initiative.

Le cas d’un Raúl Fernandez pris de vitesse dans ses premiers contacten avec Yamaha est à rappeler et dans le cas de cas de Miguel Oliveira, KTM lui met, avec cette officialisation de Jack Millerhet contrat Tech3 à signer sous les yeux, of bon de sortie. Meer Portugais ne pourra plus alle voir les concurrents en se disant qu’il a l’initiative et qu’il peut prendre de cours à tout instant son patron dans le paddock, Pit Beirer.

Ce dernier explique en donnant des éléments d’ambiance révélateurs : « si je remarque qu’un pilote parle à un autre patron d’équipe, alors je suis jaloux. Het enige wat je kunt doen is een autre pilote, alors ça s’interprète comme une trahison en quelque sorte. Dit is een aangenaam parce que nous ne voulons pas remettre en question ce que nous avons déjà réalisé ensemble. Pour garder les chooses calmes dans l’équipe, il est préférable de garder les pilotes que vous avez. Ensuite, vous avez tout sous contrôle et vous pouvez travailler ensemble sur le futur ». Oui meer : « Mon travail bestaat uit een nieuw seizoen met de meilleurs van de paddock door een reeks nieuwe saisons. C’est stressant parce que c’est un peu comme de la triche ».

Chez KTMop apprécie Miguel Oliveira qui a agrémenté le palmarès de la marque. Mais le Portugais n’est pas facile. Pit Beirerla toegift, révèle sur motorsport-totaal : « il est quatre fois vainqueur en Grand Prix MotoGP en c’est un élément belangrijke pour tout notre projet. Mais il est aussi très, très verstandig. Nous le Savons. Nous essayons de lui donner une base qui rend son pilotage plus facile. Quand tout se met en place et que Miguel passe une de ses bonnes journées, alors il est imbattable. Il réussit tout. Nous voyons des angles d’inclinaison avec la moto en des points de freinage tardif que nieuwe n’avions jamais vus dans les données auparavant. Meer informatie over wat je wilt, alors nous sommes de l’autre côté de la liste des résultats. Bien sûr, ça nous fait réfléchir ».

Miguel Oliveira, Red Bull KTM Factory Racing, Gran Premi Monster Energy de Catalunya

KTM: « on a fait une offre équitable à Miguel Oliveira, on aimerait vraiment qu’il reste«

Il faut ramener à cette évaluation au commentaire du team manager Guidotti sur l’arrive de Jack Miller : « kom Brad Binder, Jack est un pur coureur: il trouvera les limites et le maximum de n’importe quelle condition en de n’n’importe quel package en « foncera » pour obtenir le résultat et c’est une qualité assez rare » … Zeg dit.

Rust qu’Oliveira a l’option de rester dans la famille autrichienne en retrouvant un team Tech3 met een verslag van de eerste twee Grands Prix van de categorie. Une propositie raisonnable que Pit Beirer een eu la surprise de voir écarter par le Portugais : « Avant le Mugello, een essay van de parler à Miguel pour lui avouer ces pourparlers avec Miller avaient lieu. Je volais être juste. Miguel est un de mes amis et aussi de l’équipe. Il devrait le rester – peu importe ce qui se passe ».

« Alors je lui ai fait une offre pour Tech3 en lui ai égallement proposé un salaire plus élevé. Je volais vraiment éviter qu’il vienne au Mugello et dise : ‘Mon équipe, mes amis, ma famille, ils prennent un autre pilote et ils me mettent à la rue. ‘ » »Nous avions une option jusqu’au 31 mai, que nous aurions pu racheter. Ensuite, selon le contrat, il aurait dû rouler pour nous, peu importe laquelle des quatre places. Meer informatie over de ontwikkeling van een overeenkomst met Miguel. Alors j’ai pensé qu’on lui avait fait une offre équitable. On n’a pas pris l’option mais on lui a fait une nouvelle offre. Op aimerait vraiment qu’il reste chez KTM. Mais je ne sais pas si op een toegift une kans ».

Pit Beirer poursuit en spijtig qu’Oliveira ait pris cette propositie comme une dévalorisation de sa position chez KTM : « je hoeft niet te wachten tot je een auto hebt onderhouden die je hebt verzorgd door Tech3. Il a lui-même gagné deux cursussen avec Hervé Poncharal. Nous ne voyions pas cela du tout comme une voie de garage, nous voulons renforcer cette équipe. Geen objectif est toujours d’avoir quatre motos d’usine equivalentes. Er is geen zekerheid dat het een compliment is, meer dan een jaar geleden is er een discuter naar voren gekomen met een pilotait pour une autre équipe. Il s’est ensuite plus ou moins isolé et aé gezant zoon père dans d’autres équipes pour des négociations ».

Une initiatief qui a été comme un signal d’alarme : « selon sa direction, son père, rien n’a toegift été signé et il veut nous parler. Mais nous avons également vu des photos suspects sur Internet », een verklaring Beirer faisant ainsi allusie à la rencontre entre Oliveira, Ducati et l’equipe Gresini qui est un team satellite, rappelons-le. Op en est la. Mais vu l’ambiance et les caractères affirmés, la relation entre KTM et Oliveira semblent bel et bien toucher à leurs fins…

TC_MGP_RACE_FRA

Leave a Comment